Sommaire

Billets et visites du Parthénon d'Athènes | Guide complet

AcropoleParthénon



Réservez des billets pour le Parthénon et l'Acropole

Billets pour l'Acropole et le Parthénon avec audioguide en option
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
Visite guidée
En savoir plus
à partir de
24,50 €
Combo : Acropole + 6 sites archéologiques Multipass Skip-the-Line Tickets
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus
à partir de
36 €
Visite guidée de l'Acropole avec billets d'entrée
Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
2 h
Visite guidée
En savoir plus
à partir de
52 €
Billet combiné : Parthenon de l'Acropole + le musée de l'Acropole
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
En savoir plus
à partir de
44,50 €

Qu'est-ce que le Parthénon ?

Le Parthénon, situé sur l'Acropole d'Athènes, est un temple antique de style dorique dédié à la déesse grecque Athéna Parthénos. Construit entre 447 et 432 avant J.-C., le temple du Parthénon a plus de 2 400 ans et constitue un point de repère important à Athènes. Construit en marbre blanc, c'est le temple le plus somptueux et le plus grand que la Grèce continentale ait jamais connu. Au fil des ans, il a résisté aux guerres, aux invasions, aux incendies, aux tremblements de terre, aux explosions et à bien d'autres choses encore. Cependant, il reste un symbole de la puissance et de la culture d'Athènes. Lisez la suite pour en savoir plus sur le Parthénon, sa signification, sa date de construction, les raisons de sa célébrité, et bien d'autres choses encore.

Quelques informations sur le Parthénon

Parthénon Athènes Grèce

Planifiez votre visite du Parthénon à l'Acropole d'Athènes

Importance du Parthénon

parthénon athènes

Pourquoi le Parthénon est-il célèbre ?

Le Parthénon a été construit après la victoire des citoyens d'Athènes sur les Perses au cours des guerres gréco-persanes du Ve siècle avant notre ère et était un symbole de la liberté d'Athènes. Construit dans le style architectural dorique, le temple compte 16 500 pièces qui s'emboîtent parfaitement et dont la conception illustre les prouesses des citoyens en matière de mathématiques et de géométrie. Dans l'Antiquité, le temple abritait également une statue d'Athéna en or et en ivoire de 12 mètres de haut qui surplombait l'Acropole d'Athènes et était considérée comme un chef-d'œuvre.

parthénon athènes

Que signifie Parthénon ?

Le nom du temple du Parthénon vient du mot grec « παρθενών », qui signifie « appartement des femmes non mariées ». Dans le cas du temple, le terme « Parthénon » était initialement utilisé pour désigner une seule pièce du temple. Par ailleurs, l'épithète « parthénos » se traduit par « jeune fille » ou « vierge » (une femme non mariée), qui était fréquemment utilisée pour désigner Athéna et Artémis. C'est pourquoi on dit que Parthénon signifie « le temple d'une déesse vierge », car il était dédié à la déesse grecque Athéna Parthénos.

parthénon athènes

Objectif historique du Parthénon

La principale fonction historique du Parthénon était d'être un temple dédié à la déesse grecque Athéna. Dans l'Antiquité, il comportait une grande statue d'or et d'ivoire d'Athéna où se réunissaient ses adorateur·rices. Selon les expert·es, une procession avait lieu tous les quatre ans à Athènes en l'honneur d'Athéna, comme le montre une frise. Outre sa signification religieuse, le Parthénon, commandé par Périclès, était un symbole de la puissance et de la culture d'Athènes.

Qui a construit le Parthénon à Athènes ?

Les architectes Ictinus et Callicrates ont travaillé sur le temple du Parthénon sous la supervision de Phidias. Phidias a également travaillé sur quelques sculptures à l'intérieur de ce temple grec, dont la sculpture de 12 m d'Athéna Parthénos, réalisée en or et en ivoire. Les architectes ont utilisé les styles architecturaux dorique et iconique pour construire le Parthénon d'Athènes.

Histoire du Parthénon

Du temple à l'église (Avant 1258)

Avant le Parthénon, une structure plus ancienne, appelée Préparthénon, se dressait au sommet de l'Acropole et servait de lieu de culte et de trésorerie. Cependant, il a été détruit après l'invasion des Perses à Athènes. En 447 avant J.-C., l'homme d'État athénien Périclès a commencé la construction du temple du Parthénon. Le temple a été achevé et dédié en 438 avant J.-C., mais les travaux de décoration et d'installation des sculptures se sont poursuivis jusqu'en 432 avant J.-C.

Entre 1208 et 1258, le Parthénon a été transformé en église chrétienne après que les Byzantins chrétiens eurent pris le contrôle de la Grèce et interdit le culte des dieux grecs. 

Sous l'Empire ottoman (1458–1820)

En 1458, l'Empire ottoman musulman s'est emparé du territoire des Byzantins chrétiens. Ils ont transformé l'église en mosquée et ont conservé de nombreuses peintures et objets de l'église. Lorsque les Ottomans ont dû faire face à une attaque en 1687 menée par Francesco Morosini, ils ont transformé la mosquée en dépôt de munitions et en abri. Cependant, le temple du Parthénon a subi de lourds dommages après avoir été bombardé de boulets de canon. Après l'attaque, le temple du Parthénon était en ruines.

Après l'indépendance (XIXème siècle)

Enfin, dans les années 1820, les Grecs ont lutté pour leur indépendance contre la domination turque. Les Turcs enlèvent alors des centaines de blocs de marbre du temple et fabriquent des balles à partir des éléments architecturaux du temple. De 1801 à 1812, Thomas Bruce, Lord Elgin de Grande-Bretagne, a retiré plusieurs sculptures et frises de marbre du Parthénon et les a emmenées en Angleterre. Connus sous le nom de « marbres d'Elgin » ou « marbres du Parthénon », il les a finalement donnés au British Museum, où ils sont exposés depuis lors.

Aujourd'hui : restauration et musée de l'Acropole

En 1975, le gouvernement grec a décidé de lancer le projet de restauration de l'Acropole et du Parthénon. Un comité baptisé « Projet de restauration de l'Acropole » a été créé. Avec l'aide de l'architecte Manolis Korres, le comité a documenté et examiné chaque relique et artefact des ruines, et a utilisé la technologie informatique pour identifier leur emplacement et leur position d'origine. Certaines sculptures importantes et fragiles ont été transférées au musée de l'Acropole.

En 2008, la construction du nouveau musée de l'Acropole a été achevée pour abriter toutes les découvertes archéologiques du site de l'Acropole. Une grande partie du musée est consacrée au Parthénon, et les pièces emportées par Lord Elgin sont présentées sous forme de modèles en plâtre.

Architecture du Parthénon

Grèce Parthénon Acropole architecture

Le Parthénon est un temple de style dorique qui a été construit au Ve siècle. Les architectes Ictinus et Callicrates ont travaillé à la conception du temple sous la supervision de Phidias. Le Parthénon est fait de marbre pentélique et repose sur une base à trois marches. Il y avait 8 colonnes doriques à l'avant et 17 colonnes de chaque côté. Chaque colonne mesurait 10,4 mètres de haut et la base du Parthénon mesurait 69,5 x 30,9 mètres. Plusieurs éléments ont été composés spécifiquement et des corrections optiques ont été utilisées pour donner l'impression d'une perfection absolue.

Points forts du Parthénon

Architecture du Parthénon

Métope

Les murs extérieurs du temple du Parthénon sont ornés de 92 métopes sculptées. Une métope est un carré noir placé entre des rochers triglyphes à trois canaux. Les métopes présentes sur le côté ouest du temple représentent la bataille mythique entre les Grecs anciens et les Amazones. Elle n'est pas certaine mais semble être l'œuvre de Kalamis. Sur la façade est, la métope représente la bataille mythique entre les géants et les dieux. Les métopes du côté nord représentent la guerre de Troie, tandis que celles du côté sud illustrent la bataille entre les Lapithes et les centaures mythiques.

Frise du Parthénon

Frise du Parthénon

L'une des parties les plus intéressantes de l'architecture du Parthénon est la frise ionique qui court le long de tous les murs du temple. La frise est une large bande horizontale que l'on trouve dans la chambre intérieure du Parthénon. Sculptées selon la technique du bas-relief, les sculptures de la frise étaient légèrement surélevées par rapport à leur arrière-plan. Selon les historiens, la frise représente la procession panathénaïque sur l'Acropole. Cette procession spéciale, qui a lieu tous les quatre ans, montre les Athéniens honorant la déesse grecque Athéna. Ils lui offrent des sacrifices et une nouvelle robe en peplo et on peut voir la procession s'agglutiner près des dieux sur le côté est du Parthénon.

Frontons du Parthénon

Frontons

Situés sur les deux côtés du Parthénon sur l'Acropole d'Athènes, les frontons ont été réalisés par plusieurs artistes comme Agoracritos. Ces frontons sont deux ensembles de statues en marbre blanc pentélique. Le fronton de la façade est montrait la naissance de la déesse grecque Athéna avec d'autres dieux et déesses qui en étaient les témoins. Le fronton ouest représente le conflit entre Athéna et Poséidon, le dieu de la mer, pour le contrôle de l'Attique et d'Athènes. Les partisan·es d'Athéna suivent son char, tandis que les défenseur·euses de Poséidon se tiennent derrière lui. Les statues du fronton étaient complexes mais détaillées et montraient la détermination des sculpteurs à capturer avec précision le corps humain dans leur art.

Parthénon - Athéna Parthénos

Athéna Parthénos

Athéna Parthénos est une sculpture chryséléphantine de la déesse grecque Athéna réalisée par Phidias. Cette statue, qui se trouvait dans le temple du Parthénon, est l'une des plus grandes œuvres du sculpteur. Cette statue mesurait environ 12 mètres de haut et pesait environ 1100 kg. Bien que la statue ait été perdue, on peut voir son dessin sur les pièces de monnaie et les pierres précieuses gravées. La statue d'Athéna la représente après une victoire au combat. Dans sa main gauche, elle tient une lance tandis qu'un bouclier est posé près de ses pieds. Dans sa main droite, elle tient Nike, la déesse de la Victoire. Cette sculpture d'Athéna en ivoire et en or est un chef-d'œuvre perdu depuis longtemps.

Le Parthénon aujourd'hui

Aujourd'hui, le Parthénon est l'un des plus beaux édifices architecturaux de Grèce. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le temple présente de nombreuses sculptures qui témoignent de l'art classique de ses architectes et artisans.

Une fois la Grèce libérée, le gouvernement a entamé les travaux de restauration de l'Acropole et du Parthénon, qui se poursuivent encore aujourd'hui. Les sculptures du Parthénon sont exposées au musée de l'Acropole à Athènes. En dehors de la Grèce, on en trouve également en Italie et en Grande-Bretagne. Des versions en plâtre sont également exposées dans les musées de Paris, Copenhague et d'autres villes.

Aujourd'hui encore, le Parthénon est un symbole de la culture avancée de l'ancien empire grec. Il est actuellement l'un des sites les plus connus de Grèce et attire des visiteur·euses du monde entier.

Foire aux questions à propos du Parthénon

Qu'est-ce que le Parthénon ?

Le Parthénon est un temple de marbre du Ve siècle avant J.-C. situé sur l'Acropole d'Athènes. Dédié à la déesse grecque Athéna et construit à l'apogée de la puissance de l'empire grec, il est le plus célèbre des monuments de l'Acropole.

Combien coûtent les billets pour le Parthénon ?

Vous pouvez visiter le Parthénon dans le cadre de l'Acropole d'Athènes. Les billets pour l'Acropole sont vendus à partir de 13 € et peuvent être achetés en ligne.

Dois-je acheter des billets séparés pour le Parthénon ?

Non, vos billets pour l'Acropole comprennent l'accès au Parthénon.

Comment acheter des billets pour le Parthénon ?

Vous pouvez visiter le Parthénon en achetant des billets pour l'Acropole en ligne. La réservation en ligne est le moyen le plus pratique d'acheter des billets, car vous pouvez planifier votre voyage et faire votre réservation à l'avance pour le jour et l'heure qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez également bénéficier de réductions et votre entrée dans l'attraction est garantie.

Quand le Parthénon a-t-il été construit ?

Le Parthénon, sur l'Acropole d'Athènes, a été construit entre 447 et 432 av.

Qui a construit le Parthénon ?

Les architectes Callicrates et Ictinus ont travaillé à la conception du temple du Parthénon sous la supervision du sculpteur Phidias. Il a été construit dans le cadre d'un programme de construction ordonné par l'homme politique grec Périclès.

Quel est l'âge du Parthénon ?

Construit entre 447 et 432 avant J.-C., le Parthénon a plus de 2 450 ans.

Quelle est la différence entre l'Acropole et le Parthénon ?

L'Acropole est le nom de la colline et de la citadelle d'Athènes où se trouve le temple du Parthénon.

Pourquoi le Parthénon est-il célèbre ?

Le Parthénon, situé sur l'Acropole d'Athènes, était le temple le plus grand et le plus somptueux que les Grecs aient jamais vu ou construit. Il a été construit au cours du 5e siècle avant notre ère pour marquer la victoire des Grecs sur les Perses et pour rendre hommage à la déesse grecque Athéna, qui était également la déesse patronne de la ville. Il était le symbole de la puissance, de la culture et de la richesse de l'ancien empire grec.

Quel est le style architectural du Parthénon ?

Le Parthénon a été construit dans le style architectural classique.

Que contient le Parthénon ?

Le Parthénon abritait autrefois des statues et des sculptures décrivant l'histoire d'Athènes et de sa déesse protectrice Athéna. Ses colonnes de marbre sont toujours debout, mais les découvertes archéologiques du temple sont aujourd'hui exposées au musée de l'Acropole.

À quoi sert le Parthénon aujourd'hui ?

Le Parthénon, ainsi que les autres structures de l'Acropole d'Athènes, est l'un des sites archéologiques les plus visités au monde aujourd'hui. Des sculptures et des frises du Parthénon peuvent être admirées au musée de l'Acropole.